Roger Kom / EP 5 titres Condre Tok /Offert pour l'achat d'un disque

Référence BACD03
€0.00
En stock
1
Détails du produit

Roger Kom participe à la grandeur de l'Afro Beat depuis son plus jeune âge. Musicien multi-instrumentiste , on le retrouve au saxophone son instrument de prédilection, aux côtés de Manu Dibango ou de Fela Kuti alors qu’il n’a pas 20 ans, et plus tard avec le groupe Guetto Blaster.

Il a posé ses cuivres sur une centaine d’albums tel « Afro-Beat Express » de son ami Tony Allen, « The Lion » de Youssou N’Dour ou encore l’album « Kinavana » du groupe Kekele


Musique

Roger Kom c’est l’Afro Beat cuisiné à la sauce Ben Skin, un rythme hérité du Mangambeu, le folklore populaire du pays Bamiléké de l’ouest du Cameroun.

Les compositions de Roger Kom donnent une place importante à la Sanza, mais aussi aux violons qui ont le rôle crucial de remplacer les traditionnels cuivres de l’Afro Beat.

Il écrit en Pijin, La langue de l’afrobeat, créole mélangeant les langues locales aux langues coloniales.


L’album Condre Tok (Langue Maternelle)

Condre Tok aborde un thème, que l’on retrouve tout au long de l’album, l’éducation. Connaître d’où l’on vient pour savoir où l’on va. L’éducation qui apprend à relever la tête malgré les coups que la vie assène « Up Down ». L’éducation sous la forme de la fraternité et de l’Amour « Koungne », l’interrogation sur l’exode, dû aux guerres et à l’instabilité « 2002 ».

Comme en Afrobeat on n’est jamais seul, nous font honneur de leur présence le batteur Tony Allen sur «waka waka » et sur « Na Waya » un classique de Ghetto Blaster , les membres d’origines du groupe (Franky Ntoh Song et Kiala Nzavoutonga) viennent apporter leur contribution à un album qui oscille entre modernité et tradition.

Enregistrer ce produit pour plus tard

© 2015 Burkina Azza: